Sep 19 2019 - Sep 19 2019

Victor Bourgeau. Un évêque et son architecte

Un évêque et son architecte

Architecte ayant exercé un véritable monopole dans le diocèse de Montréal sous l’épiscopat de Mgr Ignace Bourget (1799-1885), Victor Bourgeau (1809-1888) a contribué à façonner Montréal en y érigeant de grands ensembles conventuels tels que l’Hôtel-Dieu pour les Hospitalières de Saint-Joseph ou le couvent des Sœurs Grises.
L’exposition constitue la première grande rétrospective de son travail, de son statut d’artisan menuisier à celui d’architecte le plus en vue à Montréal au XIXe siècle. Plusieurs œuvres originales, la plupart inédites, témoignent de sa connaissance des divers courants architecturaux largement diffusés par les imprimés alors en vogue. Les styles néogothique, néoroman et néobaroque se retrouvent également dans ses plans de décors intérieurs et de mobiliers liturgiques, un aspect de sa pratique rarement évoqué.
Victor Bourgeau a construit plus de 300 bâtiments au Québec. L’exposition présente pour la première fois au même endroit plusieurs plans originaux inédits signés de la main de l’architecte.
          
Rabot à bouvet (XIXe siècle, Collection RHSJM)
Un bouvet est un rabot utilisé en menuiserie pour faire des rainures et des languettes sur des planches. À l’époque, la formation d’architecte n’est pas institutionnalisée ni réglementée par un ordre, et Victor Bourgeau apprend d’abord le métier de menuisier dans sa famille. Dans les années 1830, associé à deux de ses frères, il fait partie d’une équipe itinérante qui se déplace dans la région de Montréal pour réaliser divers travaux de réparation dans les églises.
Vue latérale extérieure de l’église Saint-Pierre-Apôtre (photographe inconnu, non datée, Richelieu, Archives des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, Province Notre-Dame-du-Cap)
L’édification de l’église Saint-Pierre-Apôtre à partir de 1851, permet à Victor Bourgeau de se révéler comme architecte. Lui qui avait connu, selon les mots de Mgr Bourget, évêque de Montréal, « une humble carrière », devient l’architecte désigné du grand diocèse de Montréal après la construction de cette église.
L'Hôtel-Dieu de Montréal (Studio Notman, début du XXe siècle, Archives RHSJM)
Composé d’un hôpital, d’un monastère, d’une chapelle-église et d’un orphelinat, le complexe conventuel des Hospitalières érigé par Victor Bourgeau à partir de 1859 est moderne et offre les dernières commodités pour l’époque. L’érection de l’Hôtel-Dieu s’insère dans une série d’établissements de bienfaisance suggérés par Monseigneur Bourget et réalisés, pour la plupart, par Victor Bourgeau. C’est le cas du complexe des Sœurs Grises et de celui de la congrégation de Notre-Dame de Charité du Bon-Pasteur.

Exposition temporaire

13 juin 2020 au 2 janvier 2022
Commissaires: Raymonde Gauthier et Ginette Laroche

Planifier une visite de groupe

Les groupes de 8 personnes ou plus peuvent réserver une visite commentée à la date de leur choix. Ces visites permettront à votre groupe de rejoindre à la fois le passé et le présent en abordant des enjeux historiques et sociétaux. Il est possible de combiner la visite de l’exposition permanente avec celle de l’exposition temporaire ou avec un circuit.
Date
  • Sep 19 2019 - Sep 19 2019

Location
Curator
  • Paul Labonne

Guide
  • Charlotte Moreau de la Fuente